Peut-on faire un rachat de rachat de crédits ?

J'ai fait un rachat de crédits en 2014, que je paye depuis sans incident. L'année dernière, j'ai dû changer de voiture et j'ai donc dû contracter un nouveau crédit.

Est-ce que je peux faire aujourd'hui un regroupement de ces deux crédits pour diminuer mes mensualités qui deviennent trop importantes parce que je vais passer bientôt en retraite ?

Posez-nous une question

 

cubes pavés pile

Notre réponse

Le "rachat de rachat" entraîne un refus d'office chez de nombreux prêteurs, ce qui s'explique puisque cela peut être l'indice d'une mauvaise situation financière persistante, ou de difficultés à gérer un budget familial.

Mais, sous réserve d'analyse détaillée, la situation que vous décrivez n'est pas incompatible avec un regroupement de ces deux crédits, puisque vous avez un endettement qui s'explique parfaitement dans le temps et que vous cherchez à anticiper une baisse de vos revenus.

Les objectifs d\'un regroupement de crédits
Remplacez plusieurs crédits par un seul afin de simplifier votre budget, diminuer vos mensualités ou financer un nouveau projet

Un rachat de crédit est avant tout un acte de gestion budgétaire, où chaque situation doit être étudiée au cas par cas. Donc ne renoncez surtout pas à trouver, avec un courtier, une solution pour atteindre une mensualité adaptée à vos revenus futurs.

 

Posez-nous une question

 

souscription rachat de crédit
Demande de rachat de crédit
 
 

 

© credit33.fr 2021 / Sylfinance, immatriculée au RCS de Bordeaux 820 238 434, SAS à associé unique au capital de 10.000 euros, mandataire d'intermédiaire en opérations de banque et service de paiement inscrit à l'ORIAS sous le n°16004237
contact / demande de crédit / plan du site / mentions légales
    09 72 24 97 57
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
La diminution du montant des mensualités peut entraîner l'allongement de la durée du prêt et majorer le coût total du crédit.
Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Offre soumise à conditions, sous réserve d'acceptation par l'un des partenaires bancaires, prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai légal de réflexion ou de rétractation.