Faire un rachat de crédit avec une saisie sur salaire ?

Un créancier me fait rembourser une ancienne dette en prenant directement sur mon salaire. J'ai d'autres crédits aujourd'hui.

Est-ce que je peux inclure cette ancienne dette dans un rachat de crédits ? Et est-ce que ma demande de rachat sera refusée à cause de cette session sur salaire ?

Posez-nous une question

 

homme costume noir huissier

Notre réponse

La présence d'une saisie sur salaire est un critère rédhibitoire pour de nombreux établissements qui refusent donc tout examen de demande de crédit pour cette raison.

Toutefois, dans le cas d'un rachat de crédit, toutes les situations doivent s'étudier au cas par cas. Il est parfaitement défendable d'inclure dans un regroupement de crédit une dette "ancienne" qui a fait l'objet d'une saisie si la situation actuelle est favorable (absence d'impayés, reste à vivre suffisant...). De même s'il s'agit d'un crédit qui a été mis en place avec une session.

En revanche, une saisie récente liée à un contentieux sera beaucoup plus compliquée à intégrer dans une nouvelle opération.

Chaque cas étant unique, la meilleure façon de répondre à votre question est donc de consulter un courtier spécialisé dans les situations compliquées qui analysera, gratuitement, les possibilités.

Contactez-nous
Pour votre rachat de crédit, contactez credit33.fr, mandataire d'intermédiaire en regroupement de crédits 

 

Posez-nous une question

 

souscription rachat de crédit
Demande de rachat de crédit
 
 

 

© credit33.fr 2021 / Sylfinance, immatriculée au RCS de Bordeaux 820 238 434, SAS à associé unique au capital de 10.000 euros, mandataire d'intermédiaire en opérations de banque et service de paiement inscrit à l'ORIAS sous le n°16004237
contact / demande de crédit / plan du site / mentions légales
    09 72 24 97 57
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
La diminution du montant des mensualités peut entraîner l'allongement de la durée du prêt et majorer le coût total du crédit.
Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Offre soumise à conditions, sous réserve d'acceptation par l'un des partenaires bancaires, prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai légal de réflexion ou de rétractation.