De combien je peux baisser mes mensualités ?

Je voudrais faire un rachat de mes crédits et je cherche à comprendre de combien je pourrais baisser mes mensualités.

Sachant que je ne vois pas comment elles peuvent baisser alors qu'il y a des frais, et aussi j'aurais besoin d'un peu de trésorerie.

Comment faire pour savoir ?

Posez-nous une question

 

factures calcul mensualité

Notre réponse

La diminution du montant total des mensualités est l'un des objectifs du regroupement de crédits.

Concrètement, au cours des 6 derniers mois, les clients que nous avons financés ont vu le montant de leurs mensualités diminuer en moyenne de 47%, soit une diminution moyenne de 241€.

Parmi ces clients, la moitié ont pu obtenir un financement supplémentaire dont ils avaient besoin, tout en voyant leur mensualité diminuer dans des proportions moindres (-39%, soit 150€ en moyenne) parce que la durée de leur endettement était rallongée par l'opération de rachat de crédits.

Souscrire un regroupement de crédits permet donc de répondre à ces différents besoins, en apparence contradictoires. Cela se fait toutefois au prix d'un rallongement de la durée des crédits et donc d'une augmentation du coût total de ces crédits.

Il s'agit donc d'un arbitrage à réaliser entre la capacité la capacité de remboursement qu'il faut calculer (il y a notre simulateur de crédit pour ça) et le coût total des crédits que l'on est prêt à assumer.

 

Posez-nous une question

 

souscription rachat de crédit
Demande de rachat de crédit
 
 

 

© credit33.fr 2021 / Sylfinance, immatriculée au RCS de Bordeaux 820 238 434, SAS à associé unique au capital de 10.000 euros, mandataire d'intermédiaire en opérations de banque et service de paiement inscrit à l'ORIAS sous le n°16004237
contact / demande de crédit / plan du site / mentions légales
    09 72 24 97 57
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
La diminution du montant des mensualités peut entraîner l'allongement de la durée du prêt et majorer le coût total du crédit.
Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Offre soumise à conditions, sous réserve d'acceptation par l'un des partenaires bancaires, prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai légal de réflexion ou de rétractation.